Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

URGENCES PAYANTES : Santé en danger !

Publié le 31 Oct 2020

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo
Commenter
Soutenir Fabien Moine

La santé ou plutôt la maladie monopolise l’actu depuis 9 mois et dans ce contexte où on observe un manque de moyens ET une inaction, l'Assemblée nationale a voté dans la nuit de jeudi à vendredi le principe d'un nouveau "forfait" de 18 euros pour les patients allant aux urgences sans être ensuite hospitalisés. Ce nouveau forfait devrait être mis en œuvre au 1er septembre 2021.

Dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale ce nouveau forfait de 18 euros concernera le patients qui vont aux urgences sans être hospitalisés par la suite, et remplacera l'actuel ticket modérateur, qui laisse à la charge du patient 20% du coût de ses soins.

Pour rappel cette « non-gratuité » et le ticket modérateur ne sont pas nouveau car en 2006 les dépenses n’étaient plus entièrement remboursées par la Sécu. Le nom du réformateur de l’époque et direction des hospitalisations et de l’organisation des soins : Jean Castex.

La nouveauté cette fois c’est qu’on devra donc payer pour un service potentiellement vital.

La semaine passée le rapporteur général Thomas Mesnier plaide pour un "enjeu de simplification" avec cette réforme. Selon le ministre de la Santé Olivier Véran "c'est une mesure qui ne rapporte rien". "L'intérêt n'est pas financier mais de mobiliser du personnel à l'hôpital pour faire autre chose que de la facturation".

Les députés ont ajouté au dispositif une exonération pour les femmes enceintes à compter du 6e mois de grossesse et pour les nouveaux-nés durant 30 jours. Un brin d’humanisme subsiste, encore… Et les personnes en affection longue durée seront soumises à un forfait réduit.

Beaucoup d’hygiénistes sont anti médecine, pour ma part je suis pro médecine. Pro médecine urgentiste par ailleurs, car l’hygiénisme a beaucoup de mal avec les fractures ouvertes du crâne et les organes perforés par exemple.

Si vous êtes hospitalisés pas de paiement, si pas hospitalisation et qu’il y a prescription : 18€ en plus des médicaments.

Si on doit faire des constats et des constats chiffrés aussi on ne peut pas nier qu’il y a beaucoup de bobologie aux urgences.

Il y a clairement un abus pour certains motifs de recours. On estime à plus de 30% les prises en charge aux urgences qui pourraient attendre au moins un rdv avec médecin. C’est un fait.

MAIS...

MA MAISON D'ÉDITION : http://www.exuvie.fr
TIPEEE : https://fr.tipeee.com/fabien-moine

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ME SUIVRE SUR LE NET ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
SITE WEB : https://www.nutrinamie.fr
MAISON D'ÉDITION : http://www.exuvie.fr
YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UCY0u8Tf...
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Fabien.Moine.Hy...

...
https://www.youtube.com/watch?v=G9C-xa4w...