Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

A TA SANTÉ #6 : Facebook, Bill Gates, Chloroquine, manifestation, Covid-19

Publié le 02 Aug 2020

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo
Commenter
Soutenir Fabien Moine

Les réseaux sociaux durcissent la modération des messages en faveur de l'hydroxychloroquine. Twitter, Facebook et YouTube ont supprimé une vidéo dans laquelle des médecins défendent l'usage du médicament contre le Covid-19.

https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec...


Mark Zuckerberg a indiqué que pour protéger les utilisateurs de Facebook il était important de censurer les posts qui pouvaient les mettre en danger vis-à-vis de traitements dangereux.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/20...


Mark Zuckerberg préférant en effet s’allier à Bill Gates pour unir leurs efforts dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19

Mark Zuckerberg qui a fait en mars un don de 25 millions de dollars au "COVID-19 Therapeutics Accelerator", un fond mis en place par la fondation Bill et Melinda Gates.

https://www.businessinsider.fr/bill-gate...

Bill Gates qui selon The Sun vient d’avertir que de multiples doses de tout vaccin contre le coronavirus pourraient être nécessaires pour être efficaces et que les écoles devraient rester fermées pendant une année supplémentaire.
The Sun rapporte : Le milliardaire de Microsoft, M. Gates, a déclaré que la Maison Blanche avait commis de « graves erreurs » en prédisant que les écoles pourraient être fermées jusqu’à l’automne 2021.

https://www.thesun.co.uk/news/12201913/b...

https://www.anguillesousroche.com/sante/...


Un projet qui ne semble pas plaire aux centaines aux 500 000 manifestants de ce samedi 1er août à Berlin, où France 24 nous apprend qu’ils s’étaient réunis cette mobilisation intitulée "fin de la pandémie, jour de la liberté". "Bas les masques", "pas de vaccination obligatoire", "retour des libertés !" étaient ainsi scandés. En vue de l'abolition des mesures restrictives mises en place pour combattre le Covid-19. Selon les manifestants, ces mesures devraient disparaître. En effet, pour eux, la crise sanitaire est désormais passée.

"C'est une pure tactique de peur : je ne vois pas du tout de danger avec le virus", a affirmé à l'AFP Iris Bitzenmeier.

Selon la police cette mobilisation ne regroupait pas 500 000 mais 20 00 personnes avec qu’elle ne disperse la foule et il s’agissait de complotistes et militant d’extrême droite.
500 000 militants d’extrêmes droite ? En fait
...
https://www.youtube.com/watch?v=gCtNskSC...