Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

Explosion de Nashville: AT&T, NSA, Dominion? Autopsie d'un attentat mystère

Publié le 28 Dec 2020

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo

A 5h30 le matin de Noël, la police de Nashville a reçu un appel pour des coups de feu près du 166 Second Avenue.

Quand les agents de police sont arrivés sur les lieux, ils ont trouvé un camping-car blanc devant un bâtiment AT&T.

Il diffusait un enregistrement audio disant qu'il y aurait une explosion dans 15 minutes et qu'il fallait évacuer les lieux sur le champ.

Alors que la police a commencé à évacuer les résidents, le contenu de l'enregistrement audio n'a cessé de changer.

Vers 6h30, l'explosion s'est produite, juste devant le bâtiment AT&T.

Les bâtiments environnants ont été fortement touché. Plus de 20 bâtiments et 41 entreprises ont été détruits.

Grâce aux six policiers sur place, seulement trois personnes ont été blessées.

Mais la police a par la suite retrouvé des restes humains sur les lieux.

D’après les rapports de police sorti plus tard, il s’agit des restes du poseur de bombes, Anthony Warner.

Le propriétaire de Fridrich & Clark, une société immobilière locale a pris l'initiative de signaler à la police que Warner était un ancien employé qui avait travaillé pour lui pendant 4 ou 5 ans en tant que technicien en informatique.

Selon le Daily Mail, Anthony Warner a transféré gratuitement sa maison de 160 000 $ à une autre personne le 25 novembre, le nouveau propriétaire affirme qu'elle n'était pas au courant de l'échange.

Le matériel et l’immeuble d'AT&T ont été les plus touchés par l’explosion.

Différentes hypothèses se sont répandues sur Internet. J’ai décidé de vous en présenter quelques-unes.

Plusieurs éléments relient AT&T à l'entreprise Dominion, dont les machines ont été accusées par l'équipe juridique du président Trump d'avoir servi à la fraude électorale.

AT&T est également un partenaire privilégié et de longue date de la NSA.

Il a été rapporté qu'il y a notamment un bâtiment AT&T dans 8 grandes villes des États-Unis : Atlanta, Chicago, Dallas, Washington DC, New York, Seattle, San Francisco et Los Angeles.

Ces bâtiments se composent d'installations capables d’intercepter, de transmettre et de relayer des quantités massives d'informations sur l’Internet mondiale.

Ces installations, qui sont également utilisées par la NSA pour mener des travaux de renseignement, sont en place depuis longtemps.

AT&T dispose au total de 19 500 installations dans 149 pays à travers le monde, où convergent d'énormes quantités d'informations.

La police n'a pas encore confirmé le mobile de l'attentat et l'impact de l'attentat sur la NSA est inconnu pour le moment.

Mais AT&T reconnaît qu'un de ses principaux hubs Internet a été détruit.

Le magazine Foreign Policy a publié un rapport d'enquête basé sur des entrevues avec p
...
https://www.youtube.com/watch?v=FI2mLNAN...